UNE NOUVELLE IDENTITÉ VISUELLE

On vous entend déjà…

« Comment ça… Mais il est où le visuel cette année ? Y’a pas de photo de skieur ? Pas d’illustration futuriste ? Pas de sanglier en pâte à modeler ?
Elle est où est la neige ? Et la jungle ? Il est où est l’espace intersidéral ?
…. – silence – ….
Mais… alors… de quoi va-t-on débattre ???!! »

Pas de panique.
On va pouvoir débattre. Mais débattre de questions de fond. Retour aux fondamentaux, retour à l’essentiel.
Le Cabaret Vert se pose et s’impose.

LE CABARET VERT SE POSE.... AVEC DES MOTS

Avec du sens.
Une nouvelle accroche. Simple et directe.
Universelle et bien réelle.
Qui résume des années d’engagement sans faille. Et toutes celles à venir.

LE CABARET VERT SE POSE.... AVEC UN SIGNE

Un étendard. Un motif. Graphique et Intemporel. Appropriable par tous.
Un signe de reconnaissance, à arborer d’une année sur l’autre.
La signature qui nous manquait, à afficher en août comme en novembre, dans les Ardennes comme à Paris, Lille ou Bruxelles.

Un signe qui raconte une histoire. Celle du Cabaret Vert dont les initiales s’entrelacent, comme tissées. A l’image de notre projet. Un projet riche et mixte, aux composantes diverses et pourtant toutes complémentaires.
Le V est la flèche pointée sur Charleville-Mézières et les Ardennes.

Il est le marqueur sur la carte, le guide, le point de ralliement.

Un signe qui se pose comme un blason, un écusson.
Et dont les rondeurs racontent la générosité du projet. Des cercles qui rappelle l’atome, ce minuscule morceau de matière. Le constituant fondamental de toute substance.
Des cercles pour l’énergie, pour le mouvement que nous provoquons ensemble.
Pour un festival qui ne s’est jamais arrêté de bouger, de penser, de se bonifier, de réunir
– dans son cercle – des passions et des passionnés.

Design : Schlep