La biodiversité au Cabaret Vert

Le Cabaret Vert s’engage pour régénérer la biodiversité locale

La perte de biodiversité est un enjeu majeur à l’échelle planétaire : un million d’espèces animales sont menacées d’extinction. A chaque édition, l’organisation du Cabaret Vert se mobilise pour avoir un impact positif sur les sites naturels (Meuse et bords de Meuse, square Bayard, plaine de la Macérienne et campings) occupés pour l’exploitation du festival.

Régénérer la biodiversité présente sur le site du festival 

Le Cabaret Vert se déroule sur un site boisé et traversé par la Meuse. Conscient de ses responsabilités, le festival appréhende et limite son empreinte en recherchant la préservation de l’environnement naturel de proximité.

Tout au long de l’année, le festival prend grand soin de ce site verdoyant de 40 hectares situé en plein cœur de Charleville-Mézières :

  • reboisement du camping de l’ancienne plaine maraîchère de la ferme Dauchy avec 60 arbres d’essence locale ;
  • entretien de la biodiversité en rénovant le lettrage décoratif permanent Cabaret Vert sous la forme d’hôtels à insectes ;
  • laisser le site sans activité les ¾ de l’année pour permettre à la biodiversité de se régénérer.

Un nouvel espace en bords de Meuse pour la scène du Greenfloor en 2022 !

Pour cette nouvelle édition 2022, le Greenfloor franchit la Meuse pour s’installer dans un nouvel écrin de verdure. Toujours au contact de la nature et en bord de fleuve, cet espace dédié aux musiques électroniques et urbaines a été conçu après une étude d’impact environnemental menée par l’association naturaliste ReNArd (REgroupement des Naturalistes ARDdennais ). Cette étude a permis notamment d’établir un inventaire précis de la flore, des habitats, des zones humides et de la faune présents dans ce nouvel espace.  Sur la base de cet inventaire, le festival porte désormais une attention particulière vis-à-vis des habitats, de la faune et de la flore pour la gestion de cette nouvelle zone.

Plus que jamais, le Cabaret Vert va prendre soin des écureuils roux, fauvettes à tête noire, mésanges boréales et autres espèces observées. 

[Le saviez-vous] Le site du Cabaret abrite une espèce protégée : le castor d’Eurasie !

Voir la vidéo

Le Cabaret Vert participe à l’opération nationale : Carré pour la biodiversité

Lors du festival, les festivaliers pourront avoir une meilleure idée de ce à quoi ressemblerait le site si l’on laissait la nature sans intervention humaine : c’est l’idée du Carré pour la biodiversité. 

Ainsi entre mai et fin août, un espace de la plaine de La Macérienne est laissé à l’état naturel sans que le festival ne vienne l’arroser, le faucher, y mettre de l’engrais ou y planter des graines. 

 

Réduction des émissions de gaz à effet de serre du festival

En lançant sa stratégie bas carbone à partir de l’édition 2022, le festival ambitionne de réduire ses émissions de gaz à effet de serre.

Car lutter contre le réchauffement climatique, c’est agir aussi sur des causes de la perte de biodiversité à l’échelle mondiale. 

 

Plus d’infos

Mobilisation citoyenne pour éviter la pollution des sols

Chaque année, des équipes de bénévoles sont chargées de nettoyer complètement le site du festival pendant et à la fin de celui-ci, ce qui permet de limiter la pollution du sol associée au Cabaret Vert. Cette opération est prolongée chaque année en septembre dans le cadre du World CleanUp Day.

De plus, chaque année, une équipe de bénévoles, les « IOP », Indicateurs Opérationnels de Propreté, fait des relevés sur site pour mesurer l’évolution de la quantité de déchets au sol (mégots, mouchoirs etc.). Cela permet au festival d’optimiser les points de collecte de déchets.

 

🤔 La plaine du festival était pour une grande partie une décharge avant d’être réinvestie par le Cabaret Vert. Grâce au festival, des actions de dépollution financées par l’Agglomération Ardenne Métropole ont été menées sur le site et la végétation peut de nouveau s’y développer.

Le festival met aussi en place des actions pour réduire l’abandon de mégots au sol. Un seul mégot laissé au sol peut polluer à lui seul jusqu’à 500L d’eau. Pour éviter cela, le festival met des cendriers éco-responsables à disposition des festivaliers.

👉 Pour ne pas polluer les sols, le festival utilise des produits d’entretien éco-certifiés pour l’entretien de ses espaces.

👉 A toi de jouer !

Tu veux tester tes connaissances sur la biodiversité ?

Participe au quiz