RESTAURATION DURABLE

CUISINE LOCALE & ALIMENTATION SAINE

Récompensées en 2013 avec 3 étoiles sur 4 par le Green Award international, les actions du festival contribuent à répondre aux enjeux de santé publique (lutte contre l’obésité, diabète, maladies cardio-vasculaires…), sociaux (précarité), économiques (juste rémunération des acteurs) et environnementaux (préservation des ressources, changement climatique).

LES NOUVEAUTÉS

Quelques nouveaux bars apparaissent ou se déplacent dans la nouvelle organisation du site. Ceux qui se déplacent tout d’abord, l’inénarrable et inévitable Temps des Cerises qui quitte sa couverture ombragée pour se rapprocher d’un non moins vert bord de Meuse et l’ancien Eul bar du Coin qui migre à la place du Temps des Cerises pour devenir l’Embuscade, dans laquelle vous finirez bien par tomber ! Les petits nouveaux sont à chercher au camping, avec le Bar à Jojo et côté grande scène avec le Bar à BD et Chez Fanfan. Pour les autres bars, ils sont toujours à leur place, et vous retrouverez avec plaisir le Bateau ivre et ses bières belges, la R’Quinqure aux avants-postes de la grande scène, le fabuleux Groin Groin qui a fait sensation l’an passé, la Lichette et ses bières de micro-brasseries régionales, la Guinguette au Temps des Freaks, le Bar à vins et l’Absolument moderne dans le gymnase de l’IDéal.

Côté produits, le cru 2018 s’annonce aussi bon que les éditions précédentes, avec des choix encore plus nombreux, mais toujours avec la même éthique, une provenance à moins de 200km pour les bières (exception faite bien sûr de la Météor, un peu plus lointaine mais de notre région Grand-Est), des produits artisanaux, indépendants des grands groupes agroalimentaires. Mêmes règles pour les softs, issus de productions locales à moins de 30km.

Avec 46 bières pressions au compteur, le Cabaret Vert devient le festival de France qui propose le plus vaste choix de ce produit (à consommer avec modération malgré tout!). Alors, en nouveautés, et politesse envers nos voisins belges, la Vedett IPA rejoint ses aînées au Bateau Ivre et la Triple d’Anvers arrive du Plat pays à la R’Quinqure. Mais les belles découvertes seront à faire avec nos brasseries locales. A la Lichette tout d’abord, où le principe de changer la carte des bières tous les jours reste… inchangé (!), souhaitons la bienvenue à la Quinarde fruits rouge, la Quinarde rousse et à l’Entrevue triple. Et ensuite à l’Absolument moderne, où œuvrent nos microbrasseurs locaux, deux petites nouvelles bières pointent le bout de leur nez, à savoir l’Imperial Stout de la brasserie Quinard et l’Entrepot’ de la brasserie Gillet. Enfin, pour finir avec les nouveautés, ceux qui iront faire un tour vers l’animation camping pourront découvrir l’Oubliette à Jojo au bar éponyme et ceux qui planteront leur tente au nouveau camping auront l’insigne chance de déguster, entre autres, la Cuvée d’Arthur aux fruits.

Pour les amateurs de vins, et il y en a (!), qu’ils se rassurent, le Bar à vins est fidèle au poste et vu le rythme rapide de vidage de flacons, il paraît bienvenu de conserver la carte proposée l’an passé en l’état, histoire de combler les habitués.

Autres nouveautés cette année, le trio Diabolo, Tango et Monaco débarque au Bar à BD, et si vous n’avez rien contre un petit lait au sirop, c’est là qu’il faudra vous rendre !

Du côté des softs Dame nature est assez généreuse dans le coin pour que nous gardions ses fruits mis en bouteille, à l’exception d’une petite nouvelle, la Frênette des Bulles Ardennaises, que l’on pourrait comparer à une limonade à la feuille de frêne, qui remplira bien son office par temps de grandes chaleurs et que vous pourrez retrouvez sur quasi tous les bars ! Le bar de la Macérienne, de son côté, affichera toujours sa belle gamme de cocktails sans alcool aux noms toujours aussi poétiques et les bars à eau vous hydrateront encore (gratuitement!) quand le besoin s’en fera sentir.

UNE CHARTE DE RESTAURATION DURABLE

Au Cabaret Vert l’alimentation reste source de plaisir, de convivialité et de savoir-faire tout en relevant des défis de manière positive, innovante et engagée.

Les 27 stands ainsi que les prestataires de restauration présents pour la restauration des artistes et de l’organisation du festival, s’engagent ainsi à respecter la charte de restauration durable du Cabaret Vert. Cette charte vise à 3 objectifs :

Réduire l’impact de l’alimentation sur l’environnement :
– choix de matières premières issues de l’agriculture bio ou de productions raisonnées
– proposer une carte de menus composée au minimum de 50% de plats sans viande
– gestion responsable de l’eau et des énergies
– récupération des bio-déchets et des surplus alimentaires
– préservation de la biodiversité
– protection des ressources.

Participer au développement de modèles économiques justes et durables :
– favoriser l’économie locale
– engagement des prestataires à faire preuve de transparence dans leurs approvisionnements, leur mode de fonctionnement et leurs pratiques professionnelles
– être vigilant à l’actualité sanitaire et environnementale pouvant influer l’activité de restauration.

Engager avec les prestataires un esprit d’amélioration continue :
– mettre en place une démarche évolutive avec les parties prenantes et à engager à chaque édition un nouveau projet
– alimenter une réflexion collective et participative en partageant sa démarche avec les autres prestataires présents sur le festival.

VALORISATION DES PRODUITS LOCAUX, ARTISANAUX, DES CIRCUITS COURTS

Notre charte des achats responsables exige un approvisionnement dans un rayon de 200km.
– Le Cabaret Vert propose aux responsables des stands de restauration une mise en contact avec des producteurs locaux.
– Pendant le festival, vous pouvez acheter un en-cas, des fruits, du fromage et d’autres produits au marché des producteurs.
– Bien boire c’est important ! Nos buvettes ne vous proposeront aucun softs issu de l’industrie agro-alimentaire. Ici la limonade artisanale et le pétillant de mirabelles règnent. Toutes les bières proposées proviennent de brasseries artisanales des environs.
– En partenariat avec l’Agence Départementale du Tourisme des Ardennes et Ardenne de France, le festival en en relation stands, restaurateurs et producteurs locaux.

MANGER MOINS ET MIEUX DE VIANDE

Au Cabaret Vert, bien manger c’est important ! Nous prêtons une attention particulière à la diversité et à la qualité des plats proposés.
– Conscients de l’impact plus faible sur l’environnement d’une alimentation sans denrées d’origine animale. Nous veillons à développer l’offre végétarienne et végétalienne. L’an passé vous pouviez par exemple déguster un dhal de lentille, des falafels, des burritos, ou encore un croque-monsieur végétarien au Maroilles (liste non exhaustive !).
– Attaché aux savoir-faire des artisans, nous continuerons d’offrir des plats carnés de qualité. Le Cabaret, c’est une occasion de découvrir la Cacasse à cul nul, les poêlées de boudin blanc aux champignons et bien d’autres spécialités ardennaises.

On vous a mis en appétit ? Venez profiter d’une alimentation goûteuse, saine et variée pendant le festival !

RÉDUIRE LES DECHETS ET LUTTER CONTRE LE GASPILLAGE ALIMENTAIRE

Le Cabaret Vert valorise ses déchets alimentaires sous forme de compost : aucune poubelle à compost n’est visible dans les zones accessibles au public. Toutefois nous demandons aux festivaliers de ramener leur vaisselle aux stands de restauration. Les responsables de ces stands sont munis de poubelles à compost et trient les déchets. Toute notre vaisselle est également compostable.

Côté organisation, des poubelles de compost sont présentes : bénévoles, organisateurs, prestataires, chacun doit trier ses déchets.

Des actions qui visent à réduire la quantité de déchets sont également mises en place à la cantine bénévole. L’an passé, c’est plus de 17 000 repas qui y ont été servis, l’enjeu est donc de taille. Les bouteilles d’eau en plastique ont été remplacées par des fontaines à eau. En partenariat avec notre prestataire restauration, nous travaillons sur la carte des menus : calibrage des portions, propositions végétaliennes, utilisation de produits locaux et de saison. A l’attention de nos bénévoles, des panneaux de sensibilisation au gaspillage alimentaire sont affichés.