DEMO

« DEMO ?
Une sorte d’Erasmus du développement durable ! »

Durabilité et Ecologie dans le secteur de la Musique et de ses Opérateurs
Duurzaamheid en Ecologie in de Muzieksector en haar Organisaties

DEMO entend apporter une contribution ascendante à la réalisation de la stratégie Europe 2020 dont les objectifs sont de favoriser une croissance intelligente, durable et inclusive.

Concrètement ce projet INTERREG V crée un nouveau concept autour des synergies transfrontalières entre le monde de la culture et du développement durable, en vue de valoriser et développer de manière créative, innovante et durable le patrimoine naturel et culturel transfrontalier, notamment via le tourisme.
Ce projet est basé sur un coeur de partenaires culturels (Grand MixDe Kreun4AD4 EclusesCentre Culturel de LessinesDour FestivalCabaret VertIeper Hardcore Fest) et complété par des opérateurs Développement Durable originaires des versants français, wallons et flamands (IMOG, IDEAExtraCité).

Le projet dispose d’un atout considérable du fait de sa taille critique : il rassemble 11 partenaires implantés tout au long de la frontière franco-belge, se déploie sur une vaste zone géographique transfrontalière : 400 km relient les partenaires entre eux. 3h30 sont nécessaires pour relier sans escale Dunkerque à Charleville-Mézières. Cette dimension permettra des impacts forts, tant pour les populations que pour les territoires transfrontaliers.

Avec ce nouveau projet, qui se co-construit avec l’ensemble des opérateurs depuis 2014, les partenaires souhaitent mettre en commun entre 2016 et 2020 leurs moyens et leur ingénierie pour concevoir et tester des solutions innovantes et créatives de valorisation durable du patrimoine culturel et naturel transfrontalier, dans le but de renforcer l’attractivité et le développement durable du territoire.
L’élaboration d’un référentiel commun (diagnostic, outils d’évaluation et charte disséminables) sera le préalable à la mise en oeuvre d’actions innovantes transfrontalières en faveur de l’environnement, de l’inclusion sociale, du développement économique (entre autres en participant à la structuration et au développement de nouvelles filières), de l’emploi et de la formation, d’actions de sensibilisation du grand public et des réseaux professionnels.